En ce moment à Paris #3

L’Ours est un grand fan de Goscinny. Et Poupoule une grande fan d’Idéfix. D’ailleurs, c’est la première chose qu’elle a remarqué en arrivant. Constatez vous-même : la royale Cléopâtre, Astérix et Obélix. Mais point d’Idéfix.

1

(Le Blaphème selon Poupoule, allégorie)

On a été sommés fissa par notre dictateur de 80cm de rentrer à l’intérieur pour aller chercher le petit cachotier (et heureusement qu’on l’a trouvé, je vous avoue qu’on a eu à peu près trente secondes d’angoisse). Ce fut une expo vraiment très intéressante et nous avons appris des tas de choses (saviez-vous que Goscinny était un grand fan de Walt Disney ?). Elle était aussi très visuelle, ce qui est parfait avec un enfant en bas âge.

2

Au Forum des Images, jusqu’au 4 Mars, un festival spécialement pensé pour les 18 mois – 3 ans permet aux très jeunes enfants de découvrir l’art cinématographique et visuel. Nous avions adoré l’édition de l’année dernière, nous avons découvert cette année « Noir et Blanc ». Six courts-métrages en noir et blanc (quelle surprise), accompagné par un musicien qui joue en direct devant les enfants. A noter que la séance se passe tout de même dans le noir complet et non pas une lumière tamisée, mais les oeuvres sélectionnées par l’équipe sont adaptées à la tranche d’âge. Elles ont toutes différentes et permettent à chaque fois d’explorer une thématique nouvelle. Que ce soit la technique ou l’histoire utilisée, ces courts métrages viennent chercher l’enfant, l’interrogent.

3

Après la séance, un ballon et un goûter sont offerts !

Je ne suis pas particulièrement attirée par Picasso. Disons que je n’aurais pas choisi de moi-même d’aller dans ce musée si cette visite n’avait pas été programmée dans le cadre de mon travail.

4

La visite a confirmé que j’étais plutôt hermétique, malgré mon goût pour l’art abstrait et surréaliste. Il faut dire que Picasso travaille beaucoup sur la répétition, et dans certaines salles j’avais l’impression de voir toujours la même oeuvre, déclinée à l’infini.

5

Il faut se le dire, l’Ours est dans sa période aquariophile (d’ailleurs ceux qui me suivent sur Instagram savent que nous avons accueilli un vieux papy de 16 ans ! Je suis émerveillée par ce poisson) et adore partager ça avec Poupoule. Ils ont fait l’aquarium de Paris tout les deux et nous avons décidé de découvrir celui de Val d’Europe, Sea life, tous les trois. Passé le choc du prix (j’avoue, 19€ par adulte pour une entrée, ça fait chéro)(note que si vous avez le Pass Annuel Disney, comme nous, mais que vous n’êtes pas, comme nous, des gros  boulets, vous avez une réduction), nous avons découvert un univers extrêmement travaillé : des branches feuillues pour la partie tropicale, des dédales de pierres pour les grands fonds, le bruit d’un orage qui se rapproche … Tellement travaillé que Poupoule a sursauté plus d’une fois, complètement prise dans ces décors qui étaient pour elle réels.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les espèces de poissons présentées ne sont pas forcément des poissons rares. L’Ours était un peu déçu, pour ma part ça ne m’a pas dérangé (et puis il y avait des murènes. J’adore les murènes #teamJetsam). La plupart des bassins sont assez grands pour le nombre d’individus, avec beaucoup de cachettes pour respecter l’animal. Petit bémol pour la partie des manchots, qui me paraît assez petite. Néanmoins, nous sommes arrivés à l’heure du repas donc je ne saurais évaluer la grandeur de la colonie présente dans cet enclos.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(Yo.)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ce fut une visite rapide, à pleine plus d’1h. Avec des enfants en âge de lire, il est possible d’y passer bien plus de temps car le site regorge de petits panneaux explicatifs bien présentés et accessibles !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un dimanche pluvieux de janvier, nous avions envie d’aller nous dégourdir les pattes en pleine nature. Avec toute cette pluie qui tombait, semblait-il, sans discontinuer depuis 1 mois et demi (et ça a duré encore 15 jours. Et après ça il a neigé. Et après on a eu deux jours de plein soleil d’affilé et maintenant il repleut. Rendez-moi mon Sud), nous ne savions pas trop où aller. Tous les charmants coins en bords de Marne étaient impraticables du fait des inondations. Du coup j’ai dégainé ma super technique de samouraï : prendre Google Map, chercher des tâches vertes, plutôt éloignées des tâches bleues et banco, direction le domaine de Marmousets.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(Prendre un polaroid alors qu’il n’y a guère de luminosité et que cela transforme tout en ombres fugaces : une certaine idée de l’optimisme)

Il y a une charmante petite maison de maîtres, appelée en toute simplicité le Château de Marmousets. Ce dernier étant privé, il ne sera pas possible de l’approcher ou de le visiter ! Nous avons vite compris que ce domaine était apprécié des habitants du coin, mais sa taille de moult hectares et ses nombreux chemins permettent quand même d’être tranquilles, comme seuls dans les bois. J’adore me balader avec Poupoule, surtout depuis que son imagination déborde. Sachez donc que vous pouvez croiser des girafes et des babouins dans la forêt de Marmousets. Il est possible qu’ils boivent même le thé. Malheureusement, l’Ours et moi on a vu qu’un pigeon.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le hasard faisant bien les choses, nous sommes tombés sur un arbre remarquable ! Il n’est pas recensé sur la célèbre liste de l’association A.R.B.R.E.S mais il a quand même été identifié comme tel. Les arbres remarquables sont classés ainsi du fait de plusieurs critères : âge, physique ou  aspect esthétique, son histoire (notamment si elle s’inscrit dans l’Histoire), particularité biologique (un arbre qui aurait poussé et grandi hors de son milieu naturel par exemple). Pour ce beau chêne aux branches élancées et nombreuses, c’est 250 ans au compteur le pépère !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

  • Guest star day à Disney

Pour la première fois depuis la prise de notre Pass Annuel, j’ai pu profiter d’un jour de congé pour aller voir la pré-parade, autrement appelée la « Tuesday is a Guest Star Day », qui se déroule tout les mardis à 16h30. J’avais vu passer sur Instagram des invités d’honneur comme Kuzco, Jody ou encore Carl ! Somme toute des personnages qui sont habituellement (très) peu visibles dans les parcs. C’est vraiment une aubaine pour tous les fans de Disney, surtout que la surprise est maintenue jusqu’à l’heure dite ! Ce jour-là, nous avons eu la chance de voir Picsou et Flagada Jones ! Si je pouvais insérer une vidéo, il est possible que vous m’auriez entendu glousser.

20180123_164218

(Le seul capitaliste qui trouve grâce à mes yeux)

*

N’hésitez pas à rattraper la première et deuxième éditions !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :