Préparer son enfant au voyage : la Grèce

Voyager avec un enfant, c’est inclure son rythme de vie dans nos habitudes et nos envies d’escapades. Notre ligne de conduite, depuis la naissance de Poupoule, est de la considérer comme un être humain. Ca paraît idiot, écrit ainsi, mais combien d’adultes considèrent les enfants comme un être non-fini ? Certains utilisent même le mot « vide », comme le montre une polémique qui a enflé il y a peu sur internet. Un enfant n’est un « quelque chose à améliorer », il est lui, dans son entièreté et sa puissance de l’instant présent. L’enfant, quel que soit son âge, possède son avis et ses désirs, et il est en droit de l’exprimer. N’aurions-nous pas le devoir de le prendre en compte ? Il s’avère que la plupart du temps, l’enfant est juste considéré comme donné négligeable, dont on attend la croissance rapide. L’enfant n’est pas un vase qui attend bêtement d’être rempli.

leonidas

Partant de ce postulat, lorsque nous avons choisi la Grèce, je me suis rapidement demandé comment nous pouvions l’inclure dans ce projet, au même titre que nous l’incluons dans notre vie quotidienne. En somme, la préparer au voyage, comme nous nous préparions en lisant à droite à gauche, en glanant des infos sur notre destination et en se projetant dans nos choix de logement. Pour ce dernier point, je pense que lorsqu’elle sera plus grande, cela sera tout à fait faisable (parce que pour l’instant son critère n° 1 de logement est qu’il y ait du linge à étendre ou un chat à caresser. Et sachez que ni airbnb ni booking ne propose ce choix dans leurs filtres de recherches).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Et donc, revenons à nos moutons .. comment préparer son enfant au prochain voyage, en prenant en compte ses spécificités et ses intérêts ? Ici nous avons donc à la fois puisé des idées dans les goûts de Poupoule mais également ce qui peut être adapté à cet âge, compte tenu du développement général de l’enfant. De cette réflexion et cette recherche sont sortis trois objets : le Disney Hercule, « Mythes grecs pour les petits », le livre mythologie adaptée aux enfants, et un jeu de gommettes Uborne sur la Grèce antique avec plusieurs thèmes de vie quotidienne (école, temple, le port, le marché …).

autocollants

Au final nous avons oublié Hercule en France #parentsdel’année. Nous avons commencé à lire les mythes un mois avant de partir, afin de préparer l’ambiance,  et nous lui avons lu durant le voyage ainsi qu’à notre retour. Les gommettes, elles, ont été dégainées sur place sous l’oeil extatique de la bête, qui n’attendait que ça. C’était très intéressant de choisir les gommettes selon la thématique de nos visites journalières. Par exemple, après la visite de l’Acropole, nous avons fait la planche « Temple », et c’était vraiment un support très intéressant pour expliquer ce qu’elle avait vu. Nous nous sommes aussi appuyés sur nos photos, pour que le tout reste visuel et basé sur notre expérience. Bref, que ce côté instructif reste enraciné dans le concret.

grèce
Voyager avec un enfant : prendre le temps de son expérimentation. Toucher du sable, le lancer, le manger, marcher dessus …

J’ai vraiment adoré lui chercher des supports culturels pour préparer ce voyage, du coup nous retentons l’expérience avec la Bretagne et l’Irlande, qui sont prévus prochainement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :