L’Irlande urbaine dans les rues de Galway, Kilkenny et Athlone

L’Irlande ce n’est pas que de jolies collines squattées par des moutons à tête noire, des vaches ou des chevaux, même si c’est une des principales raisons pour laquelle les gens viennent visiter ce pays.  Compte tenu de la densité humaine ce territoire, presque deux fois inférieur à la moyenne européenne, les villes paraissent beaucoup plus petites dans notre référentiel. Comme la Grèce, le pays a été très fortement touché par la crise financière de 2008, avec son lot de vies broyées par un système coupé de l’humain. Pourtant, cela se ressent peu. ‘austérité y a été massive mais contrairement aux soulèvements des grecs ou islandais, les irlandais sont restés stoïques.

Pourquoi ce petit encart économique et politique ? A chaque voyage, et surtout depuis la Grèce, j’ai besoin de me plonger dans l’actualité du pays, ce qu’il a traversé et quelles sont ses positions. Au fur et à mesure que je vieillis, je me rends compte que même si certains pays m’attirent profondément, je suis incapable d’imaginer mettre un pied là-bas (Coucou la Russie !). Je ne peux plus, en tant que voyageuse, me couper de ces réflexions et de la vie des habitants au-delà des jolies photos. Comme le souligne très bien ma petite pote, voyager n’est pas une chance, c’est un privilège. En visitant trois villes de tailles différentes, dans des comtés différents, avec des attraits touristiques différents, on peut apercevoir un peu de la vie citadine irlandaise.

Galway

C’est la 4ème ville du pays derrière Dublin, Cork et Limerick, pourtant à peine plus grande que la ville d’Arles en terme de démographie. Tout se fait à pieds, dans de jolies rues pavées et animées par une vie commerçante très présente. J’ai bien failli repartir avec une splendide Claddagh Ring !

galway2

galway4

Il n’y a pas forcément de grands monuments à voir, c’est une ville qui se savoure dans la balade tranquille, au hasard des streets art et rues tortueuses, le long du fleuve après avoir quitté la Cathédrale de St-Nicolas. Nous étions en pleine période des Galway races, célèbre courses de chevaux, et si au départ nous voulions un airbnb près de cette ville, en Mars tout était quasiment déjà pris ! Surveillez donc vos agendas en cas de départ pour l’Irlande.

galway

galway3
Ne me remerciez pas pour la chanson qui reste dans la tête !

Athlone

Une ville où nous avons mis les pieds par pur hasard, après avoir quitté Clonmacnoise en quête de nourriture. Elle a la particularité d’être à cheval sur deux comtés ! Si Galway est tranquille, la vie s’écoule aussi doucement ici. La ville vaut le détour pour sa vue depuis le château, ses rues tortueuses et ses jolies péniches amarrées.

athlone

athlone2

Kilkenny

Kilkenny est célèbre pour sa bière, forcément, mais aussi son splendide château. Comme beaucoup de monuments de cette importance, le château a eu une vie mouvementée : guerre, successions diverses et variées, les rigueurs du climat et des années … Tout ça pour finir par être vendu à l’Etat irlandais pour la coquette somme de 50 livres irlandaises ! C’est depuis lors qu’il est ouvert au public. Comptez 7€ et un peu moins d’une heure de visite.

kilkenny

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Publicités

5 commentaires sur “L’Irlande urbaine dans les rues de Galway, Kilkenny et Athlone

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :