L’histoire de l’Irlande au travers de ses ruines : Clonmacnoise et Quin Abbey

Clonmacnoise, site religieux majeur situé dans le comté d’Offaly, et Quin Abbey, à la réputation plus discrète dans le comté de Clare, permettent d’appréhender l’histoire de l’Irlande. Entre destruction et abandon au fil des ans, ces deux sites ont traversé le temps.

Quin Abbey

J’ai retenu ce site en lisant sa description dans le route. Une abbaye franciscaine construite sur les ruines d’un château médiéval lui-même bâti sur les ruines d’un monastère et qui a été, fut un temps, un collège ? Ok, il n’en fallait pas plus pour que l’amatrice de vieux cailloux emmène son petit groupe faire un détour sur le chemin de Kilkenny et de notre airbnb. Avant de partir je n’ai trouvé que peu de sources sur cet endroit (même pas de page wikipédia !) et vu la claque visuelle en arrivant, c’est bien dommage. Quin Abbey est un lieu superbe, datant du 15ème siècle, peu visité, et a l’ambiance très particulière.

quin abbey
Il n’y a pas d’âge pour explorer
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Quin Abbey a eu de nombreux visages mais son identité profonde reste liée au catholicisme.

Un cimetière à l’allure typique irlandaise entoure les ruines plutôt bien conservées compte tenu de leur âge et leur histoire. Outre les tombes dressées, il est intéressant de prendre le temps de baisser les yeux pour slalomer entre les pierres et entre les siècles. Il y a des dates qui ressortent, entre la seconde guerre mondiale et la guerre d’Irlande, d’autres sépultures sont effacées et anonymes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Plusieurs constructions se sont donc succédées sur ce site à l’histoire riche. Cela donne lieu à des scènes étranges, comme une tombe faisant face à une ancienne cheminée de cuisine, un cloître dont les couloirs sont parsemés de tombes, des sépultures flambants neuves côtoyant des pierres du 17ème siècle. L’enchevêtrement des époques et des références créé un lieu atypique à explorer. A l’écart des routes touristiques, nous étions seuls à nous balader. J’ai cru comprendre en lisant les quelques avis sur TripAdvisor que certains visiteurs trouvaient portillon clos parfois, sans autre indication.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

quin abbey6

Clonmacnoise

Si Quin Abbey est peu connue, Clonmacnoise est un des sites religieux majeurs de l’Irlande et également l’un des plus vieux, bâti en 544. Il vous faudra compter 8€ pour découvrir un musée, de nombreuses croix sculptées ainsi que les 7 églises, dont une mesurant à peine 3m sur 4.

clonmacnoise

clonmacnoise2

La renommée du site tient à son fondateur, Saint Ciaran (qui serait d’ailleurs enterré dans la plus petite des églises), un des douze apôtres de l’Irlande. Reconnu pour son immense sagesse, il fit de Clonmacnoise un lieu d’études pour les irlandais mais aussi les anglais et les français.

clonmacnoise3

Au-delà de cette grande parcelle de l’Histoire qui a pris racine au bord du fleuve Shannon, le passage du temps sur les ruines est manifeste. Entre Clonmacnoise, bâti en 544, et Quin abbey, dont la construction remonte au 12ème siècle, la comparaison est en faveur de cette dernière, mieux préservée par sa jeunesse. De même, le monastère est très visité, loin du calme feutré de Quin Abbey, alors privilégiez une visite matinale.

clonmacnoise4

Publicités

4 commentaires sur “L’histoire de l’Irlande au travers de ses ruines : Clonmacnoise et Quin Abbey

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :